skam

Skam, un mélange de Skins et Gossip Girl à la norvégienne

Il ne faut pas plus de 24 heures pour devenir obsédé par la série Skam. Un bon mélange entre Skins et Gossip Girl, version norvégienne et beaucoup plus sincère et proche de notre réalité. C’est une série avec une bande son incroyable, très bien placée, des épisodes courts, colorés et des personnages tellement attachants. 

skam-2

Skam évoque des sujets tels l’homosexualité, l’anorexie, le viol, la religion, le féminisme avec notamment le slutshaming, et bien d’autres thèmes importants. C’est une série très réaliste sur les réalités de l’adolescence : tomber amoureux, les premières fois, faire la fête, des erreurs, avoir peur et questionner sa sexualité pour certains. Les personnages ont de nombreuses imperfections mais beaucoup apprennent de leurs erreurs, évoluent et grâce à ça, il est très facile de se retrouver en eux.

 

La première saison est la moins aboutie à mon avis, et pourrait en faire douter quelque uns, puisque très axée sur un publique très adolescent dont nous ne faisons plus partie. Mais la durée des épisodes (20 minutes) fait qu’elle est très rapide à regarder et que cela ne laisse pas le temps de s’ennuyer. En ce qui concerne les saisons 2 et 3, c’est un réel coup de cœur, ce qui vous récompensera d’avoir tenu la première saison. Cette série accumule les récompense, par ailleurs, un remake américain est en chantier. Girl Power et couleurs pastels associées au noir tableau de la vie de lycée …. bref une sériequi va vous plaire j’en suis sûre.

 

La saison 4 débarque au printemps, ce qui vous laisse tout le temps de bingewatcher les 3 premières saisons et devenir à votre tour accro à Skam. Pour vous mettre en appétit, voici la bande annonce de la première saison

N'oubliez pas de partagerShare on FacebookPin on PinterestTweet about this on TwitterShare on Google+